Vendredi 10 février 2017 5 10 /02 /Fév /2017 13:37

Grosse bite tbm Branlette Video française Exhibs et voyeurs Citebeur

7.jpgJe sens que le soir venu la fameuse Dame va reprendre du service, oh oui vous la connaissez tous bande de maniaques, il s' agit de l'illustre veuve, de droite ou de gauche je vous présente la « Veuve poignet ». Je suis célibataire ce soir et mes hormones sont en chaleur. 

Va falloir y passer et je sais aussi à qui je vais penser en me faisant du bien. Tout comme vous le savez certainement, je suis routier et je charge très souvent chez des agriculteurs. Hier mon client travaillait en plein air, il faisait un temps splendide et extrêmement chaud. Il a un fiston d'une vingtaine d'année qui l'aidait, 1 ange nommé Sylvain, je n'ai pas arrêté de le contempler. Buste nu, short court, on voyait son petit string. Sur son tracteur, cuisses entrouvertes, jambes bronzées avec très peu de poils, j'en frémi à chaque fois. 

Je passe l'ongle de mon pouce sur mes couilles à travers l'étoffe et je défais l' un après l' autre les boutons de ma braguette. La bataille à 5 contre 1 va avoir la possibilité de débuter. Le sublime Sylvain est face à moi, en string, j'ote mon froc et mon tee-shirt, je m'allonge sur ma couchette, mes pensées s'envolent, Sylvain est carrément nu, la queue érigée. Je descend mon slip et mon dard jaillit. Je le vire et j'ouvre les cuisses pour bien dégager la vue. 

Je prends mon membre à pleine main et je me branle doucement en faisant coulisser mon prépuce sur mon sexe. La température grimpe, je décalotte complètement, mon pénis est carrément rouge turgescent, je l'enduis de bave et je passe ma paluche tout autour. J'insiste sur mon frein avec 1 doigt, délicatement, tendrement. De la seconde main je m'occupe de mes burnes, je suis extrêmement sensible et le moindre effleurement me fait tressaillir. Mes testicules roulent sous mes phalanges, c' est bon. Sylvain est constamment ici, en face de moi, nu et dilaté. 

J'active le geste de ma main sur ma queue. Je transpire et je vibre. Je trique comme un porc et je sens que je vais éjaculer, je ne peux plus me retenir, je sens mes couilles remontés et j'éjecte de longs jets de foutre blanc qui s'écrase sur mon ventre. J'ai joui en pensant au splendide Sylvain, nu, face à moi. 

 

Voilà, c'est arrivé à son terme. Un petit peu de nettoyage et ni vu ni connu, je reprends la route. Sans doute qu'une fois le charmant sylvain sera là en chair et en os, j'en doute, il semble hétérosexuel à 150 % toutefois bon, on peut continuellement fantasmer. Quant à vous, bande de maniaques, doucement avec la masturbation, parait que celà rend sourd !!! 

Algeriens gay Bisexuels Bledards Branlette Cagoules Caves, cité Entre beurs gay Grosse bite tbm Jeunes mecs Lieux publics Marocains gay Mecs Hétéros Mecs poilus Mecs sportifs Multi-ethnique Partouzes gay Plan Hard Racaille Sextoys Tunisiens gay

Par citebeur - Publié dans : Histoires Gay
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Petites annonces GAY

CITEBEUR infos

Plan cul CITEBEUR

Calendrier CITEBEUR

Octobre 2017
L M M J V S D
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          
<< < > >>

Nabil Beur Gay BDSM

Tweet WeshCousin

Derniers Commentaires

Callgirls sur Paris

Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés